Bio

English version

Détentrice d’un Diplôme d’Artiste de la Colburn School de Los Angeles, et récipiendaire du 2e Prix (prix Pierre Mantha) & Prix John Newmark de la 108e édition du Prix d’Europe, Mélissa Tremblay occupe depuis 2018 le poste de hautbois solo à l’Orchestre Symphonique de l’Estuaire.

Originaire du Bas-Saint-Laurent, plus précisément de la ville de Métis-sur-Mer, elle commence ses études en hautbois au Conservatoire de Rimouski sous la direction de Monsieur Vincent Boilard et Philippe Magnan à l’age de 13 ans. Après avoir obtenu son baccalauréat au Conservatoire de Québec, Mélissa complète sa maîtrise en 2018 à l’Université de Montréal, où elle fut récipiendaire de la bourse Pierre Rolland deux années consécutives en plus d’autres bourses d’excellence.

Depuis 2013, elle participe à plusieurs académies d’été, en Europe comme au Canada, tels que le Domaine Forget, où elle reçut la bourse Stingray pour l’excellence de la relève musicale canadienne, Orford Musique, le National Academy Orchestra et le Norddeustche Oboentage. Elle participa d’ailleurs à l’édition 2020 du Prix Orford Musique, où elle fut la première hauboiste à se qualifier dans l’histoire du concours.

Mélissa a eu le privilège de travailler avec de grands maîtres tels que Ramon Ortega, Valery Gergiev, Maurice Bourgue, Esa Pekka-Salonen, Olivier Doise, Eugene Isotov… Chambriste passionnée, elle partage la scène avec plusieurs ensemble dont l’Ensemble Phoenix et Hautbois ETC, pour n’en nommer que quelques uns.